Flash Info

 Un référendum sur ADP : de quoi s’agit-il ? :

Le 9 mai 2019, le Conseil Constitutionnel a validé une demande de référendum déposée par 130 députés et 118 sénateurs. Demande concernant «une proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l'exploitation des Aérodromes de Paris ».

La procédure du référendum d’initiative partagée (RIP) prévue par l’article 11 de notre constitution demeure également conditionnée à l’obtention du soutien de 10% du corps électoral, soit 4,7 Millions d’électeurs inscrits sur les listes électorales, et ce, avant le 13mars 2020.

  • ADP c’est quoi ? 

Aérodromes de Paris est une société anonyme cotée en bourse. L’Etat Français demeure l’actionnaire majoritaire avec 50.6% du capital. En 2018 ADP a généré un excédent de 617 Millions..

ADP et ses filiales exploitent les activités aéronautiques nationales ainsi que 24 aéroports répartis sur 13 pays. Elles gèrent également des activités commerciales (boutiques, restaurants, duty free, parkings), un patrimoine immobilier conséquent et de l’ingénierie.

  • Pourquoi Privatiser ADP ? 

L’argument majeur avancé par le gouvernement repose sur une recette financière immédiate dans le budget de l’état par la cession d’actions. Argument réaliste certes, mais qui à court terme, prive ledit budget de rentrées financières non négligeables compte-tenu de la rentabilité indéniable d’ADP.

En outre, rétrocéder une partie du capital reviendrait donc à renoncer au pouvoir stratégique de l’Etat au sein de la société ADP ; d’où la démarche parlementaire visant à demander l’avis des citoyens-nes par référendum.

  • Pourquoi demander le référendum ?

Apporter son soutien à la demande de référendum, c’est exprimer son opinion sur la propriété et la gestion de nos biens communs. C’est faire vivre la démocratie participative.

Comment demander le référendum ?

Deux solutions s’offrent aux citoyens-nes inscrits-es sur les listes électorales pour apporter leur soutien à la demande de référendum avant le 13mars 2020 (dans les deux cas se munir impérativement de la carte électorale et de la carte nationale d’identité ou du passeport) :

1- Soit se rendre sur le site internet   www.referendum.interieur.gouv.fr

L’aide, voire l’inscription des proches ou connaissances sur la même adresse mail est possible et fortement recommandée compte-tenu de l’objectif à atteindre (4,7 millions de soutiens).

2- Soit se rendre à la mairie de Anse. Chaque secrétariat de mairie indiquera la commune dédiée à la certification du dépôt de la demande de soutien.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris